Les bienfaits sur la santé. 1

 

Malgré sa petite taille, l’ail est un « superaliment ».

Riche en antioxydants, il permettrait notamment de prévenir certains cancers et de diminuer le risque de maladies cardiovasculaires.

De quoi le mettre à toutes les sauces...

Une gousse d'ail, milles vertus anticancer

Potages, pâtes, viandes marinées, légumes : l’ail ajoute un agréable supplément de goût à nombre de nos plats. Mais l’ail est aussi reconnu depuis des siècles pour ses vertus santé. Les recherches les plus récentes ne font que confirmer ces bienfaits.

Ainsi, plusieurs études indiquent un effet positif de la consommation d’ail sur la prévention de certains cancers. Les résultats d’une méta-analyse (1) démontrent ainsi une diminution de 30% du risque du cancer colorectal et d’environ 50% du risque de cancer de l’estomac en cas de consommation élevée d’ail, à savoir environ 18 g d’ail par semaine (six gousses d'ail).

 

L’ail est bon pour le cœur

L’ail aurait aussi de nombreuses vertus sur la santé du cœur.

Ainsi, parmi les aliments présentant un effet cardioprotecteur spécifique, l’American Heart Association (AHA) pointe les noix, le soya, les légumineuses, le thé... et l’ail.

L’ail permettrait en effet de réguler le taux de cholestérol total, de lutter contre le « mauvais » cholestérol et de faire baisser le taux de triglycérides – autres graisses qui augmentent le risque de maladies cardiovasculaires – dans le sang. D’après les études scientifiques, cet effet protecteur s’observerait à partir d’une consommation quotidienne équivalente à 2 g à 5 g d’ail cru (1 gousse d'ail).

 

Voir Liens : http://www.e-sante.fr/ail-gousse-sante-qui-vous-veut-bien/actualite/1644

L'ail et ses bienfaits. 2

Ail présentation

L’ail est bien connu pour sa saveur si particulière et si agréable. On en trouve très facilement dans la plupart des pays du monde et il existe différentes manières de le préparer. Il peut être consommé cuit ou frais et peut être inclus dans la plupart des plats pour relever un peu le gout. Vous n’avez pas besoin de vous limiter à l’ail frais non plus. Il existe maintenant de l’ail en poudre ou en flocons séchés qui sont tout aussi efficaces et super faciles à garder dans le placard pour un usage quotidien.
Tout le monde a déjà entendu que l’ail était un aliment très bon pour notre santé, mais peu de gens savent dire pourquoi. Nous allons donc essayer de relever ici les différents bienfaits d’une consommation régulière d’ail pour notre santé.

Ail propriétés médicinales

Ail

Ail

L’ail est utilisé depuis bien longtemps pour les affections liées au système cardiaque et au sang. Ces problèmes comprennent l’hypertensionartérielle, l’hypercholestérolémie, les maladies coronariennes, les crises cardiaques, et le «durcissement des artères» (plus communément appelé athérosclérose). Certains de ces usages ont même été confirmés par la science.
Cette propriété cardio-protectrice peut être attribuée à divers facteurs. Avec l’âge, les artères ont tendance à perdre leur capacité à s’étirer. L’ailpeut aider à réduire ce phénomène et peut également protéger le coeur contre les effets néfastes des radicaux libres de l’oxygène. Les composés de l’ail empêchent également les vaisseaux sanguins de se bloquer et ralentit donc le développement de l’athérosclérose(durcissement des artères).
Les propriétés anti-coagulation de l’ajoène aident à prévenir la formation de caillots dans les vaisseaux sanguins.

L’ail est connu pour avoir des propriétés anti-inflammatoires. Il peut donc aider l’organisme à lutter contre les allergies et la rhinite allergique.
Le jus d’ail cru peut être utilisé pour arrêter immédiatement les démangeaisons dues à des éruptions cutanées ou à des piqûres d’insectes.
Certains utilisent aussi l’ail pour prévenir le cancer du côlon, le cancer de l’estomac, le cancer du sein, le cancer de la prostate, et le cancer du poumon. Il est également utilisé pour traiter le cancer de la prostate et le cancer de la vessie.

Ail origines

L’ail a une histoire très longue puisqu’on retrouve des traces de son utilisation dans les pyramides d’Egypte.
Les athlètes olympiques de la Grèce antique prenaient également de l’ail pour améliorer leurs performances. C’est d’ailleurs le premier aliment à avoir été pris pour améliorer les performances physique dans l’histoire.
Aujourd’hui, on peut faire pousser de l’ail un peu partout, et quasiment tous les pays du monde l’utilisent dans leur cuisine, on pense notamment à l’Inde où l’ail est très présent dans les plats les plus connus.

 

Ail composition

Ail composition

Ail composition

En terme de composition et de nutrition, l’ail est vraiment très intéressant. Il contient de nombreux antioxydants, des flavonoïdes comme le bêta-carotène, et des vitamines comme la vitamine C qui aide l’organisme à développer une résistance contre les agents infectieux et lutte contre les radicaux libres nuisibles et pro-inflammatoires.
Les gousses d’ail ont des niveaux étonnamment élevés de vitamines et de minéraux. Il suffit de 100 g d’ail pour bénéficier de 95% des apports recommandés en vitamine B-6 (pyridoxine), 52% de vitamine C, 33% de cuivre, 21% de fer, 18% de calcium, 26% de sélénium, et 73% de manganèse, tout cela sans cholestérol.
L’on considère que beaucoup des effets thérapeutiques de l’ail viennent de ses composés contenant du soufre, tels que l’allicine, qui sont aussi ce qui lui donne son odeur caractéristique.
D’autres composés favorisant la santé comprennent des oligosaccharides, des protéines riches en arginine, du sélénium et des flavonoïdes.
La recherche a révélé qu’une fois digérée, l’allicine produit dans le corps de l’acide sulfénique, un composé qui agit sur les radicaux libres plus rapidement que tout autre composé connu.

 

Ail dosage et posologie

L’ail peut être consommé tous les jours à hauteur d’une ou deux gousses d’ail pris dans le cadre de l’alimentation. Les compléments alimentaires à base d’ail auront un dosage différent et variable en fonction des troubles à traiter. Reportez vous toujours à la posologie conseillée sur la notice.
Si vous avez des problèmes de coagulation sanguine, reportez vous toujours à l’avis de votre médecin avant de prendre des compléments alimentaires à base d’ail car celui-ci pourrait fluidifier le sang et donc interagir avec les traitements médicamenteux.

Ail bienfaits

Ail bienfaits

Ail bienfaits

L’ail pourrait mettre fin à vos problèmes de perte de cheveux en raison de ses niveaux élevés d’allicine, un composé de soufre similaire à celui trouvé dans les oignons, et qui a été utilisé efficacement pour traiter la perte de cheveux.
Vous pouvez frottez des gousses d’ail coupées en tranches directement sur votre cuir chevelu, massez longuement pour faire pénétrer les principes actifs et faites votre shampooing classique ensuite pour enlever l’odeur.
Il n’est peut être pas un ingrédient principal des médicaments et crèmes contre l’acné, mais l’ail est pourtant un très bon remède naturel pour bannir les imperfections disgracieuses de la peau. Ses antioxydants tuent les bactéries et l’on sait aujourd’hui que frotter une gousse d’ail coupée en tranches sur un bouton peut être un traitement efficace.
Puisque l’ail est connu pour ses propriétés anti-inflammatoires, il est aussi utile pour soulager le psoriasis. Vous pouvez là aussi essayer de frotter de l’ail coupé en tranches sur la zone à soigner et vous verrez que ça ira beaucoup mieux.
Un autre remède populaire maison concerne les boutons de fièvre. Il consiste à appliquer là aussi un peu d’ail écrasé directement sur la plaie et de laisser agir ses propriétés anti-inflammatoires naturelles. Cela aidera à réduire la douleur et le gonflement.
Les compléments alimentaires à base d’ail peuvent également accélérer le processus de guérison des boutons de fièvre.

 

Avis Ail

L’ail (Allium sativum), est un ingrédient qui est largement utilisé comme aromatisant dans la cuisine. On l’utilise aussi beaucoup pour se soigner et pour prévenir tout un tas de maladies et d’infections. L’efficacité de l’ail à ce sujet n’est plus à prouver, et l’on sait aujourd’hui qu’il est l’un de nos meilleurs alliés pour une bonne santé et un système immunitaire efficace.
Même si l’ail est réputé pour laisser une haleine désagréable et assez difficile à masquer, il serait dommage de se passer de ce véritable cadeau de la nature.
L’ail a longtemps été considéré comme un «antibiotique» naturel ayant des capacités pour tuer les microbes. Connu comme un tueur de bactéries, virus, champignons et parasites, l’ail a fait l’objet de nombreuses études contre ces micro-organismes. Une étude publiée par l’Institut national de la santé a révélé les capacités de l’ail pour la lutte contre les rhumes et les grippes en comparaison avec des placebos. Cette étude a révélé que ceux traités avec de l’ail étaient significativement moins malades que les autres au cours d’une période de 12 semaines.

 

Associations Ail

L’ail s’utilise surtout dans les plats chauds, mais on peut aussi le manger cru et l’associer à des préparations froides telles que le guacamole ou le houmous. En terme de complément alimentaire santé, on pourra l’associer à des tisanes détoxifiantes et luttant aussi contre les infections comme par exemple les infusions de thym qui fonctionnent extrêmement bien en association avec l’ail.

Les bienfaits de l’ail pour l’artérite avec la plante chrysanthellum
Les vertus de l’ail pour l’athérosclérose avec en association la lécithine de soja et l’huile de saumon.
Pour la mauvaise circulation sanguine et le risque de phlébite la propriété de l’ail avec la vigne rouge.
Pour l’hypertension légère l’ail et l’olivier.

Voir aussi: infection urinaireinsomniemycoseintestin,  oignonail ourscheveux

htt://www.mr-plantes.com/2014/09/ail-2/#7

 

 

Encore les bienfaits de l'ail.

Du coté des bienfaits de l’ail.

L’ail n’est pas un simple condiment, mais un alicament à part entière ! Il est très peu calorique et n’apporte que 60 calories pour 100gr consommés. La valeur d’une ou deux gousses d’ail frais par jour renforce l’organisme et aide à lutter de manière efficace contre les germes pathogènes. La principale propriété de l’ail est d’être antiseptique. Ses composants permettent d’inhiber les enzymes présentes dans certaines bactéries, champignons et parasites et lui confèrent ses qualités antimicrobiennes, et surtout antioxydantes…
 
De manière générale, on attribue à l’ail des vertus : antibactérienne, antibiotique, antivirale, anticancéreuse, diurétique, laxative, antiseptique, hypolipémiante, hypotensive, antifongique, inhibitrice de l’agrégation plaquettaire, expectorante et immunostimulante ! Tonique, fortifiant, antipoison, vermifuge, antifongique, il combat les mycoses digestives. C’est pour ces différentes raisons qu’il serait prescrit lors des abcès, des troubles de la prostate, d’hypertension, d’hypercholestérolémie, de bronchite, de maux de gorge ou lors de calculs urinaires. Il agit contre les œdèmes des jambes, la diarrhée, les maux d’oreille…

 
L’ail est utilisé depuis des siècles pour combattre les maladies des voies respiratoires dont le rhume, la bronchite ou la laryngite. Il est souvent conseillé pour lutter contre les troubles digestifs.

Que disent les scientifiques sur les bienfaits de l’ail ?

Etant donné les nombreuses qualités qu’on lui suppose, l’ail fait l’objet de nombreuses recherches orientées sur les propriétés nutritionnelles et pharmacologiques. Il renferme une quantité particulièrement impressionnante de substances précieuses dont des vitamines a, b, c, d, e, pp, des oligo-éléments et des minéraux (fer, magnésium, sélénium, zinc, etc.), des fibres des polysaccharides (cellulose et fructane), des acides aminés et des enzymes (alinase et peroxydase). Mais surtout l’essentiel de ses atouts réside dans ses substances soufrées (l’alliine, l’allicine ou l’ajoène) et dans les biocatalyseurs enzymatiques et hormonaux. L’ail en dilatant les vaisseaux sanguins, régule la tension artérielle et le rythme cardiaque. Il fluidifie le sang et possède une action hypolipémiante qui abaisse à la fois le taux de cholestérol et de triglycérides sanguins.
 
Plus le cœur vieillit, plus les artères qui l’entourent se rigidifient. Ce phénomène ralentit la vitesse de circulation du sang augmentant par conséquent le risque de crise cardiaque. Sa richesse en antioxydants, entraverait cette évolution. Dans le domaine de la cancérologiel’aildonne des résultats très encourageants au fur et à mesure des recherches. Possédant à l’évidence une action antitumorale, sa consommation régulière permettrait de prévenir l’apparition de certains cancers. De très bons résultats sont déjà obtenus en ce qui concerne les cancers de l’estomac, de l’intestin et notamment du colon, de la peau, de la prostate mais d’autres cancers sont actuellement à l’étude.

Des chercheurs ont démontré que l’ajoène agit comme l’aspirine et empêche le sang de coaguler en lui apportant une meilleure fluidité.
 
L’intensité de sa saveur dépend de la façon dont on le coupe. Ainsi plus, il sera tranché finement, plus sa saveur en sera forte et piquante et plusieurs études ont démontré que l’ail cru aurait plus de propriétés que l’ail cuit.
 

L’ail est l’allié de votre cuisine et de votre santé mais pas obligatoirement de votre haleine. Pour y remédier, il suffit de croquez quelques grains d’anis, de cardamone, de café ou de mâcher du persil, du cerfeuil ou encore des feuilles de menthe fraiche. Enfin, peu importe la raison qui nous attache à cette plante odorante si attirante, si nous en aimons la saveur dans nos plats, il n’y a pas de raison de s’en priver ! Pour augmenter vos chances d’avoir une alimentation équilibrée, vous pouvez également lire notre article sur les vertus des légumes crucifères. Faites en sorte de cuisiner ces légumes avec un peu d’ail et vous êtes sur d’avoir une santé de fer !

Lien: http://www.carevox.fr/nutritin-regimes/article/les-bienfaits-de-l-ail-sur la

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 27/08/2015

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×